jeudi 29 novembre 2007

Demandez le programme!

Je suis au salon du livre de Montreuil (Paris) cette fin de semaine.
Si vous êtes dans le coin...


vendredi
20h - 21h Dédicaces au stand Wallonie Bruxelles (stand D35)
21 - 22h Dédicaces au stand du Rouergue (stand G13)
samedi
10h - 11h30 Dédicaces au stand du Rouergue
11h30 -12h30 à l'espace Casabulles (H 31- niveau 0) Rencontre avec mon éditrice, Cécile Emeraud autour des livres "Le Jacquot de M. Hulot" et "Le Nid" (texte de Zidrou) éd. du Rouergue.
13h - 14h Dédicaces au stand Wallonie Bruxelles

Lien avec une jolie photo d'Eric Garault: www.salon-livre-presse-jeunesse.net

mercredi 28 novembre 2007

Tanti Auguri

Cet après midi j'ai fait la carte de vœux de la Merveille S.A.
Pas évident de trouver chaque année une nouvelle idée.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

mardi 27 novembre 2007

Je me souviens 6

Pour ma dernière matinée je dédicace sur le beau stand des éditions Leméac en partie décoré au couleurs de M.Hulot par Gérald et Andrée.


Je papote avec Patrick, rigole avec Pierre. Je rencontre quelqu'un qui a bien connu Tati et sa fille Sophie, je trouve ça incroyable d'avoir eu la chance d'approcher Tati, pour moi c'est un mythe pas une personne.


Je fais des dédicaces de 10h à 12h 20 puis remercie et salue tout le monde sur les stands Leméac et Wallonie-Bruxelles. Après je cours, car j'ai un peu de retard, pour rejoindre Flo, Cécile et Caro dans le hall de l'hôtel.
Cécile très enthousiaste me dit d'aller vite voir à la fenêtre, il y a... oui, toujours lui... Bernard Werber qui fais du taï-chi sur le bord de la piscine. Zen!

Voici le lien vers son blog avec une note sur Le Salon du Livre de Montréal, mais pas un mot sur nous! Etonnant, il s'est pourtant passé quelque chose de fort entre nous!
Le blog de Bernard Werber: www.bernardwerber.com/blog/

Il est temps de prendre le chemin du retour.
Dans l'aéroport on peut suivre Cécile les yeux fermés, elle ramène des grelots de Noël qui font gling gling à chacun de ses pas. Quel courage, dans l'avion elle travaille encore et corrige des manuscrits. Je place ici une photo pour montrer la preuve de son acharnement au travail à Daniel Dastugue (Directrice des éd. du Rouergue).


Arrivés à Paris c'est toujours la grève, donc le bordel. Autocar jusqu'à Bruxelles pour Flo et moi et 3h de taxi pour Caro et Cécile pour traverser Paris. Pauvre Cécile qui n'est pas encore au bout de son voyage, fin de journée elle reprend l'avion vers Rodez.

L'aventure au Salon du Livre de Montréal est terminée. J'attends avec impatience le mois d'avril, moment de mon prochain voyage lors du salon de Québec.
Même si cela peut paraître flagorneur, je souhaite remercier sincèrement le gouvernement du Québec pour son invitation, la communauté Française de Belgique pour son dynamisme, les éditions du Rouergue pour leur soutien infaillible, les éditions Leméac pour leur accueil chaleureux et très prévenant, la libraire Monet, le Salon du Livre et la Bibliothèque Centrale.
Merci du fond du coeur à vous à toi.

Monsieur Hulot, comme à son habitude, doit être bien surpris d'avoir provoqué tant de remue-ménage!

lundi 26 novembre 2007

Je me souviens 5

Samedi 17 novembre
Pendant que Cécile et Isabelle rencontrent quelques libraires (L'écume des jours, Olivieri et Gallimard) je vais avec Florence et Caroline au musée d'Art contemporain. Il est 10h et la rue Sainte-Catherine est coupée au trafic, sur les trottoirs les gens commencent à s'amasser, le défilé du père Noël va bientôt commencer.

Nous découvrons les œuvres de Vik Muniz réalisées en confiture, chocolat ou poussière... Karel Funk et ses portraits hyperéalistes sur le thème "fous ta cagoule" et Thomas Hirschhorn collectionneur de cuillères géantes. Dans un hall, Florence et moi téléphonons à nos enfants... ils nous manquent beaucoup.
Dehors il y a un monde fou qui assiste au défilé, je me fraie un chemin dans la foule pour rejoindre le Salon du Livre.


Je commence mes dédicaces vers 13h 30 et rencontre des petits, des grands, des vieux... le moins que l'on puisse dire c'est que mon livre avec M. Hulot est intergénérationel.

Je suis présenté à Eric Gougeon, Libraire et poète... J'adore sa coiffure!
Il m'offre son livre de poésie, je vous livre sa première page.

Le jour se lève à plusieurs endroits.

J'ouvre l'oeil,
rien n'est trop lent,
ni trop bref.

Mon coeur bat le centre de ma chair.

A vous de découvrir la suite.
"Une épine sous la paupière" éd. Écrits des forges


Fin des dédicaces 17h.

19h Flo, Caro et moi prenons un apéro au bar de l'hôtel, nous attendons Cécile et nous voyons arriver... Bernard Werber, encore lui, il va nous lâcher maintenant!

Le soir nous allons manger dans le quartier portugais.

Demain nous rentrons.

À suivre.

dimanche 25 novembre 2007

Je me souviens 4

Vendredi 16 novembre.
Qui?, je vous le demande, se tient dernière nous en attendant qu'on lui indique sa table de petit déjeuner? Qui?
Mais c'est le beau Bernard Werber! C'est Caroline (la chasseuse de signatures) qui est émoustillée de l'avoir comme voisin de table! Il a mis son polo dans son pantalon et porte une paire de grosse baskets blanches... pas très sexy Bernard!
9h30 Cécile Emeraud (mon éditrice) et moi prenons un taxi pour nous rendre en périphérie de Montréal à la
Librairie Monet (c'est pas le nom du peintre mais du patron). Le taximan est super sympa mais pas doué, nous sommes accueillis par Isabelle (Leméac) et Anne-Pascale Lizotte (de la librairie Monet) avec 10 minutes de retard. Je fais mon animation avec bla bla, questions réponses, collation et atelier de dessin... très sympa.

Il est 11h quand les enfants reprennent le bus.
Nous visitons la librairie, très spacieuse et découvrons les rayons des auteurs québécois.
Nous rentrons au Salon du livre en voiture et métro avec Isabelle comme guide.
Il est 12h quand nous arrivons au
cocktail des éditeurs belges. André Goosse auteur du nouveau Grévisse "le bon usage" discourt devant une affiche de Kid Paddle "Le retour de la momie qui pue qui tue". Cocasse.
L'orateur suivant, nettement moins drôle, a l'infinie délicatesse de dénigrer les éditeurs français en présence de Cécile... elle préfère en rire.
Photo souvenir en compagnie de Nadine Monfils, Thierry Janssen... M. Goosse (Gendre de Grévisse) me serre la pince... s' il savait que mon livre primé est sans texte
(sans parler de mon orthographe douteuse!)


Après une bonne petite bière (toujours) belge, Isabelle, Cécile et moi prenons le chemin de la Bibliothèque Centrale Jeunes pour une nouvelle animation. A peine arrivés, nous entendons des cris d'oiseau. C'est Mirou une tourterelle qui a trouvé refuge dans la bibliothèque depuis 22 ans. Quand elle s'est assez dégourdi les ailes, et a reçu quelques caresses de Cécile, elle vient se poser sur le crayon de Madame Nancy Gravel pour retourner dans sa cage.
La classe arrive. L'instituteur se présente et explique que leur école est proche de la pédagogie Freinet. Je commence mon animation et remarque très vite que l'instituteur appelle les enfants "mes amis". Je fais donc de même, ces enfants deviennent mes amis. Ils sont curieux, sympas et débordent d'imagination.

Florence et Caro nous ont rejoints.
Un enfant heu... un ami pour expliquer son dessin nous chante "Yo, man! Check ma bedaine, check mes fesses, mais check pas l'reste" (rires). La rencontre se termine, une fillette est impatiente de rentrer, elle m'explique qu'aujourd'hui c'est son mariage à l'école (je vous rappelle... pédagogie Freinet ;-) ).


Nous reprenons à cinq le chemin du Salon, il y a un bon petit vent glacé.

Sur le stand des éditions Leméac je fais la connaissance de Pierre Filion qui est sans aucun doute l'éditeur
le plus drôle du Québec, peut-être bien du monde... de l'univers!

Je dédicace, les rencontres sont chaleureuses.

Fin de journée, Florence arrive à me convaincre d'aller "magasiner", je me "ressape" de la tête aux pieds.

Dans le hall de l'hôtel nous croisons... Bernard Werber.

Ce soir nous allons dîner dans le quartier chinois. Cécile ne peut s'empêcher de rentrer dans une boutique d'objets kitsch et d'en ressortir avec un objet absolument indispensable pour masser les pieds... magnifique!

Dans le resto notre voisine de table, black, grosse et très bruyante et affublée d'une delicieuse voix nasillarde répète à plusieurs reprises "Avoue qu' Fazzy l'est cute!" autant vous dire cette phrase est devenue un "gimique" pour le reste du séjour.

À suivre

vendredi 23 novembre 2007

Les Films de Mon Oncle


Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps (de la troupe des Deschiens) avec Sophie Tatischeff (fille de Tati) ont créé ensemble "Les Films de Mon Oncle" dans le but de restaurer et rééditer l'ensemble des films de Tati en DVD.
Le site officiel de Jacques Tati: http://www.tativille.com/

jeudi 22 novembre 2007

Je me souviens 3

Jeudi 15 novembre 13h.
Je me rends au Salon du Livre pour une après-midi chargée en animations diverses autour de la remise du prix (je me suis rasé et ai mis une belle chemise). Elle commence par "Confidence d'écrivain" 25 minutes de questions en compagnie de Pierrette Dubé, auteur et lauréate du même prix que moi, mais au Québec. Vous aurez compris que le but du prix Québec/ Wallonie-Bruxelles est de créer des échanges entre les deux communautés, je suis invité au Québec et la Québécoise sera invitée en Belgique.
C'est la sympathique Danièle Vaillancourt avec ses belles bouclettes qui anime la rencontre.

"Maman s'est perdue"Texte: Pierrette Dubé - Illustrations: Caroline Hamel - éd. Les 400 coups

14h. Avant la remise du prix, animations et jeux par le comédien Luc Boulanger autour des deux livres lauréats. Bonne ambiance, la salle est remplie d'enfants débordant d'énergie.
Après une tombola ils partent, dont une dizaine avec mon livre sous le bras. Merci les éditions du Rouergue généreux donateur, merci à moi d'avoir trimbalé les livres dans ma valise (lourd, lourd!).

Les petits sont partis, les grands restent.
Tarataratata la remise officielle du prix commence!
Avec par ordre d'apparition au lutrin M. Pierre Ansay (Communauté Française), M. Geoffrey Kelley (Député), M. René Bonenfant (Président du Salon du Livre) puis remise des diplômes aux lauréats avec photo souvenir.

Après nous avons bu de la bière belge et j'ai vu quelques plateaux de "bouchées" passer.

Francine Marcotte me donne mon chèque, je lui explique qu'il vaut mieux faire un virement international, + facile et à peu de frais.
J'enchaîne par deux séances de dédicaces au stand de la communauté française de Belgique puis à celui des éditions Leméac.
Pendant ce temps Caroline (la cousine) fait la file pour Bernard Werber, une vrai groupie! Elle enchaînera sur le Salon, en plus du beau Bernard, Mary Higgins Clark et Marc Levy avec une moyenne d'une signature pour 55 minutes d'attente... elle adore ça.

Le soir avec ma p'tite Flo, Cécile et Caro resto! puis dodo.

Cliquez sur les photos pour les agrandir
À suivre

mercredi 21 novembre 2007

Je me souviens 2

Jeudi 15 novembre
J'ai ouvert un œil à 4h et l'ai refermé jusqu'à 6.
Cécile, Florence (ma femme), Caroline (sa cousine) et moi prenons un pantagruélique petit déjeuner aux aurores.
Cécile file au Salon du Livre pendant que nous partons à la découverte du vieux Montréal... sous la pluie.
Les passages pour piétons sont des pistes d'athlétisme avec sous le feu rouge un compte à rebours.


Il est tôt, la ville est calme, belle et ... humide, l'eau a pénétré jusque dans mes chaussettes.


Il y a les mêmes bus que dans Franklin (la tortue).

Nous avons aperçu un P’tit suisse (écureuil) devant la basilique Notre-Dame où se sont mariés... Céline et René.
Nous avons un peu magasiné (emplettes), vu un Caribou (boisson alcoolisée) dans la vitrine d'un dépanneur (petite épicerie).
J'ai acheté un nouveau bonnet affichant fièrement "Montréal"
J'ai plus que jamais la guédille au nez (le nez qui coule).



Il est 11h30, le temps de rentrer pour me sécher les pieds avant ma rencontre avec Pierrette Dubé.

À suivre

mardi 20 novembre 2007

Je me souviens 1

Mercredi 14 novembre.
Après un vol transatlantique impeccable, un taxi-man bavard, et une halte à l'hôtel, Cécile Emeraud (mon éditrice) et moi nous rendons au Salon du livre pour un cocktail sur le stand des éditions Leméac, diffuseur d'Actes Sud et du Rouergue.
Nous faisons connaissance avec les représentants, Isabelle Villeneuve qui nous accompagnera pendant tout notre séjour, Josée Lecavalier (au ventre bien rond) et Patrick Saint-Aubin (responsable du ventre rond). Il est 20h ce qui nous fait avec le décalage horaire, 2h du matin.
Heureusement l'hôtel est dans le même immeuble que le salon, il suffit de prendre l'ascenseur pour aller dormirrr.


Je fais toujours une photo de la vue des chambres d'hôtel ou je passe.

À suivre...

lundi 19 novembre 2007

La tête en pastèque

Je viens de rentrer de cette magnifique escapade à Montréal.
Le voyage m'a mis la tête en pastèque, et je ne parle pas de mon nez qui coule depuis 6 jours.
Je défais mes valises, prends une douche, fais dodo et vous raconte demain...

mardi 13 novembre 2007

Bruxelles-Paris-Montréal

Je pars demain avec ma femme pour Montréal. (Merci la SNCF qui nous oblige à faire un Bruxelles-Paris en autocar plutôt qu'en TGV.)
J'emporte mon appareil photo et de quoi noter pour remplir mon blog au retour...
Il paraît qu'il va neiger!

Dessin de Louis

A propos du Québec... pour ceux qui n'ont pas encore vu le "Willi Waller" des "Têtes à claques.tv" (14 189 286 visionnements!)
cliquez ici: http://www.tetesaclaques.tv

lundi 12 novembre 2007

La selle sur la hanche

Voici l'illustration terminée, elle doit encore être validée par le client... il y aura donc peut-être encore quelques corrections.

Quand on s'adresse à un public de connaisseurs, il s'agit de ne pas commettre d'erreurs, les bandelettes en dessous des articulations du cheval, le licol pas trop haut sur le cou + long dans le bas, on porte la selle à droite sur la hanche etc...

dimanche 11 novembre 2007

Direction "La motte"

Vu que je pars mercredi à Montréal et que je donne cours à St Luc début de semaine, je travaille en urgence ce week-end.

Crayonné de l' illustration pour le programme de l'OPEN de France à La Motte 2008.

vendredi 9 novembre 2007

Petit bonhomme pendu

Je ne veux pas faire de la B.D. pour dessiner de belles images, mais pour raconter une histoire...

Heureusement!

mercredi 7 novembre 2007

Montréal - 7

Dans une semaine décollage pour Montréal. je vais chercher mon prix "Québec/ Wallonie-Bruxelles" pour "Le Jacquot de M. Hulot" (éd. du Rouergue)

Animations et dédicaces à gogo avec je l'espère quelques plages de temps libre.

Pour l'occasion mon éditeur chéri imprime des affiches et des marques pages.

Je ne dors pas bien en se moment... certainement l'approche de ce voyage.
Pourtant tous les gens que je connais, qui y ont été chez nos cousins, m'en disent le plus grand bien.
On ne se refait pas.

mardi 6 novembre 2007

RIF


Aujourd'hui dans la rubrique "Salut les copains" je vous présente mon frère de cœur, une perle rare dans un monde de brutes: Vincent Rifflart alias Rif .
Illustrateur de presse: L'Echo, En Marche...
Editions: Averbode, La Martinière Jeunesse, De Boeck, Milan,…
Clients: Amnesty international, IBSR, ESN, Crédal...


(L'Echo)


Pollution au phosphore en Mer du Nord (L'Echo)


(L'Echo)


L’énergie biologique (valbiom)

Biographie :
"Pourquoi la cigartte vous tente?" Collection Oxygène (Ed. de la Martinière)
"Terre des enfants" Collection "Agir pour ma planète" (Ed. Milan)
"Le zizi, questions et réponses" Collection Oxygène (Ed. de la Martinière)

Son site: www.illustrateur.be
Son blog: vincentrif.blogspot.com
Notre cadavre exquis: Lorenzo contre le professeur Moriarty

lundi 5 novembre 2007

"Maharajah" de Joann Sfar

J'aime le travail de Joann Sfar (Auteur du Petit Vampire, Le chat du rabbin, Donjon...) et j'adore ses carnets édités à L'Association et maintenant chez Shampooing (Delcourt).
Ils nous font pénétrer dans son quotidien (qui parfois ressemble au nôtre). Nous allons à la découverte de ses enfants, ses voyages, ses rencontres (Quentin Blake, Jean Giraud/Moebius), ses réflexions sur tout et sur rien...
Pour les gens qui, comme moi, dessinent, c'est une mine d'or de conseils, une façon de pénétrer l'antre du créateur.
Dans son dernier carnet en date "Maharajah"(Shampooing) Joann Sfar écrit:
Cliquez sur l'image pour l'agrandir



Merdouille, là je me sens visé!
Je me dis qu'il a raison
et puis je pense à la tête de Tintin...

Sur ce coup-ci je vais aller faire mon marché chez Hergé...
quoi que...

Lien: Dessinez avec Joann Sfar

vendredi 2 novembre 2007

Les vacances de Zéphir



Comme promis voici l'illustration définitive, avec en prime la couverture du livre de Jean DE BRUNHOFF "Les vacances de Zéphir" (reçu de mon gentil beau Papa, quelques semaines avant de faire mon image)... la ressemblance n'est pas fortuite.